Crise Coronavirus: les jeunes ont des problèmes financiers

Michele Sasson

09/06/2020

La Fédération belge du secteur financier Febelfin a demandé à un bon millier de jeunes de 16 à 30 ans quels étaient les effets de la crise corona sur leur vie financière.

L'enquête a montré qu'environ 45% des jeunes ont (plus) de problèmes financiers depuis la crise. Même de graves problèmes, selon 13%. C'est en partie parce qu'ils ont perdu leur emploi ou job étudiant (47%) ou parce qu'ils ont moins d'argent de poche (16%). Un huitième des personnes interrogées aident leurs parents et contribuent financièrement à la famille.

Économies et investissements

Le comportement d'épargne montre également que les jeunes interrogés ont plus de difficultés financières. 48% des répondants épargnent peu et 15% n'économisent pas du tout. Sur ces 15%, 5% utilisent leur épargne pour payer leur vie quotidienne.

Pourtant, 85% de tous les répondants mettent encore de l'argent de côté. 52% d'entre eux disent épargner suffisamment et 36% épargnent plus depuis la quarantaine qu'auparavant. En outre, 23% des jeunes investissent leur argent (d'épargne) et un quart d'entre eux lont commencé pendant la crise.

Faibles connaissances financières

Les jeunes eux-mêmes admettent que leurs connaissances financières sont faibles: à peine 27% des répondants se donnent 8 ou plus sur 10 et 24% pensent que leurs connaissances se situent entre 0 et 5 sur 10. Ils obtiennent le pire score ou connaissent le moins les emprunts, les assurances, l'épargne-retraite et les impôts.

Parce qu'ils en savent peu, 42% seulement des jeunes se sentent impliqués dans leurs affaires financières. L'implication des répondants ayant des problèmes d'argent est particulièrement faible, 31% y consacrent du temps. C'est 51% pour les jeunes sans problèmes financiers.

Lisez aussi

Bancompare compare les meilleurs comptes privés et professionnels que vous pouvez ouvrir en ligne - également pour les jeunes.